Africa

Inji Efflatoun en prison (1959-1963) : peindre l’inrenouvelable

Inji Efflatoun fut une peintresse et une militante marxiste et féministe égyptienne. De juin 1959 à juillet 1963, elle fut emprisonnée par le régime nassérien en raison de son appartenance au parti communiste. Au cours de ces années, elle continua à peindre. Célébrés dès les années 1960, et aujourd’hui recherchés sur le marché de l’art, les tableaux de cette période sont souvent considérés comme les plus importants de son œuvre.

Incommensurability and Untranslatability

The move to diversify art historical narratives is often accompanied by a search for commonalities. Instead addressing a need to acknowledge radical difference and untranslatability, each presenter in this panel approached the question of the incommensurable, interrogating tensions between a global approach and site-specific study.