Inji Efflatoun en prison (1959-1963) : peindre l’inrenouvelable

Inji Efflatoun fut une peintresse et une militante marxiste et féministe égyptienne. De juin 1959 à juillet 1963, elle fut emprisonnée par le régime nassérien en raison de son appartenance au parti communiste. Au cours de ces années, elle continua à peindre. Célébrés dès les années 1960, et aujourd’hui recherchés sur le marché de l’art, les tableaux de cette période sont souvent considérés comme les plus importants de son œuvre.

Subscribe to our newsletter

Hello, My Name Is Tamarra

Artist and community organizer Tamarra reflects on the personal experiences, emotional complexities, socio-political events, and pilgrimages to non-binary communities across Indonesia that motivated Tamarra’s name change.